< retour s'abonner >
Présentation

Antoine de Saint Exupéry,
les lettres à l'inconnue, son dernier amour

Derrière chaque manuscrit se cache une histoire…

« On ne voit bien qu'avec le cœur, l'essentiel est invisible pour les yeux ».
Cette citation, tout le monde la connait, elle est extraite du Petit Prince d'Antoine de Saint Exupery.
Et ces mots reflètent bien le sentiment de St Exupéry lorsqu'il écrit ses « Lettres à l'inconnue » illustrées de dessins où l'on retrouve le personnage du Petit Prince.

En mai 1943, après plus de deux années passées aux Etats Unis, Antoine de Saint-Exupéry rejoint Alger pour tenter de retrouver le terrain de l'action militaire. Dans un train qui le conduit un jour d'Oran à Alger, il rencontre une jeune femme. Elle est belle, elle a 23 ans, elle est originaire de l'est de la France. Il s'en éprend aussitôt et la fréquente durant la dernière année de sa vie. Mais la belle, infirmière pour la CroixRouge, est mariée et ne répond pas aux avances de l'auteur de « Terre des hommes » et « Vol de nuit ». Il semble que leur relation restât platonique.
Ces lettres dont la plupart sont accompagnées de dessins révèlent un Saint Exupery amoureux transi, souffrant de ne pas être aimé en retour. Et pour masquer son mal-être, il n'hésite pas à faire parler le Petit Prince à sa place.
Cette correspondance amoureuse d'une vingtaine de feuillets montre à quel point le conte et son héros faisaient partie de la vie de l'auteur.
Aucune de ces lettres n'est précisément datée, mais tout indique que c'est la disparition en vol de Saint-Exupéry, le 31 juillet 1944 au large de Marseille, qui mit un terme à cette correspondance et à cette histoire d'amour platonique entre un poète et sa belle inconnue.

Musée des lettres et manuscrits

< retour remonter ^